FANDOM


Histoire Modifier

Le Chant de la Pureté est une oeuvre poétique composée d'une centaine de chants racontant l'histoire du peuple de Forevikk. Il aurait été rédigé au cour du sixième siècle de l'âge de Benethor et adapté au cour du septième siècle du même âge. Originellement rédigé en Nordique, il a été traduit à Pelargir par Constand Berangest entre 51 et 93 du huitième siècle de l'âge de Benethor.

Paroles du Premier Chant Modifier

Pour libérer le pays qu'on enchaîne,  

Briser ses liens et massacrer ses ennemis,  

Il faut des gars endurcis à la peine,  

Chacun pour tous et tous pour un réunis... 

Dans la nuit s'allument les feux de camp,  

Se rassemblent tous les hommes du Clan,  

pour célébrer par nos chants,  

Nos forces et notre sang.  

Jeunes guerriers intrépides et forts,  

Ignorant le lâche remord,  

L'œil pur à l'ennemi fait face,  

Le sang versé fortifie notre race 

Chantons nos sources et nos bois,  

Glorieuse race.  

Nos plaines, nos chemins et nos toits,  

Vivante race.  

Notre vigne, notre blé, notre miel,  

Nos vents, nos neiges et notre soleil. 

Pour nos fils qui meurent dans les combats,  

Au poing sans reculer d'un pas.  

Fidèles à nos chefs, confiants en Diable,  

Sauront garder la terre des nobles aïeux,  

Quand l'aube éteindra les feux de camps  

Se lèveront tous les hommes du clan  

Pour la conquête, pour y vaincre ou mourir, 

Nous chantons pour nos sources et nos bois,  

Nos plaines, nos chemins et nos toits.  

Notre vigne, notre blé , notre miel,  

Nos vents, nos neiges et notre soleil,  

Vivant soleil.